Du au

Le Japon accueille l’arrivée du printemps comme aucun autre pays. La floraison des cerisiers, sakura, est l’occasion d’une fête traditionnelle, hanami (littéralement "regarder les fleurs"), qui annonce le renouveau de la nature. Chaque année, le 5 mai, les enfants paradent joyeusement avec des Koinobori (des carpes en papier qui symbolisent le courage) sur des bâtons de bois…

Contes, ateliers, expositions… Notre « Printemps japonais » est une invitation au voyage. Célébrons le printemps en nous mettant à l’heure japonaise !



Du au

Bram est un artiste malaisien qui a vécu en Angleterre. Émerveillé par les œuvres d’Hokusai, il a adapté l’art de l’estampe ukiyo-e en remplaçant la sculpture sur bois par l’impression 3D.



Du au

Photographies de Thierry Penneteau

Sac au dos et appareil en bandoulière, Thierry Penneteau parcourt le monde, photographiant les gens, la vie, captant une lumière, une ambiance, un regard. Il a présenté ses photographies à Arles et dans d’autres festivals, elles ont été publiées dans des magazines comme « Grands reportages » …  Pour ce printemps japonais, il nous donne l’occasion de lever le masque sur de beaux visages…



Du au

UNE HISTOIRE EST  BELLE PARCE QU’ELLE N’EST PAS EXPLICABLE

 

« Il y a  de  l’art lorsque, en al1ant au  plus profond  de sa conscience,  on  trouve  un  lien  avec  le  lecteur. »  Haruki Murakami, le Monde 19 juillet 2019                                                                                     

Ce  lien  particulier,  les  auteurs  de  «  Mots &Photos »  l'ont recherché pour créer avec l’œuvre du romancier, une relation éphémère, le temps d'une exposition. « Mots &Photos » a ainsi exprimé sous la forme d'une balade photographique,  des  séries d'images  posées  sur  le développement de l’imaginaire de Haruki Murakami, le rêve, les mondes parallèles, la forêt, l'homme sans visage, la ballade de l'impossible ou 1e passage de la nuit….                              

                                                                      

Et par fidélité a la pensée de l'auteur, ces séries d'images ne s'ordonnent pas suivant une construction logique parce que cela ne serait plus une histoire mais une suite d'affirmations.       

                                                                      

«  Une histoire est bel1e parce qu'elle n’est pas explicable » Haruki Murakami

Exposition par le Photo-Club de Saint-Germain-en-Laye