Le

Cette exposition fait dialoguer la production cinématographique française des années 1895-1907 avec l’histoire des arts, au fil de quelques grands sujets que sont le spectacle de la ville, les rythmes de la nature, le désir de mise à l’épreuve et d’exhibition des corps, le rêve d’une réalité «augmentée» par la restitution de la couleur, du son et du relief et enfin le goût pour l’histoire.

 




Le

Michel Piquemal, l’un des meilleurs connaisseurs des Indiens d'Amérique, vous propose de vous en parler, de mieux vous les faire connaître, aimer et respecter.



Le à

Les Indiens d’Amérique dorment dans des tipis, c’est connu. Mais savez-vous également qu’ils vivent en tribus et que chaque tribu a son propre totem?

Nous vous invitons à découvrir ces us et coutumes au travers d’un petit atelier d’une heure où chaque enfant sera invité à réaliser son propre totem.



Le

Le musée Jacquemart-André célèbre le génie créatif de Sandro Botticelli (1445 – 1510) et l’activité de son atelier avec une quarantaine d’œuvres de ce peintre raffiné accompagnées de quelques peintures de ses contemporains florentins sur lesquels Botticelli eut une influence particulière. Sans relâche, Botticelli a alterné création unique et production en série achevée par ses nombreux assistants. L’exposition montrera l’importance de cette pratique d’atelier, laboratoire foisonnant d’idées et de formation, typique de la Renaissance italienne.




Le

Il vole et il vole bien. Il dérobe grand ! Il chipe classe ! C’est Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur, sur qui l’inspecteur Guerchard essaye désespérément de mettre la main. Un plan retors, des flics déboussolés, une complice amoureuse. Venez écouter cette comédie policière avec le plus attachant des bandits.
Seul en scène et avec sa voix comme unique alliée, un interprète fait entendre une pièce de théâtre en une heure.




Le

Pour sa première exposition après réouverture, le musée Carnavalet – Histoire de Paris s’associe avec la Fondation Henri Cartier-Bresson pour mettre en lumière l’importance de Paris dans la vie et l’œuvre d’Henri Cartier-Bresson, l’un des plus grands photographes français du 20e siècle. Le musée revisite les liens tissés par l’artiste avec une ville où il a toujours habité et qui l’a nourri artistiquement



Le

Dans une école, une bibliothèque, une salle des fêtes de village ou, ma foi, un peu n’importe où, on peut croiser la très célèbre détective Madame Tasse.
Bien plus connue que Sherlock Holmes, elle sait trouver, mieux que personne : preuve du passage de gnomes, poils de monstres ou de licornes, plumes de fées, crottes de Trolls et tout ce qui prouve que des créatures « soi-disant imaginaires ou folles » se sont glissées parmi les hommes.
On peut nous aussi les voir, si l’on ouvre l’oeil. Mais le bon !