Le

Cette exposition fait dialoguer la production cinématographique française des années 1895-1907 avec l’histoire des arts, au fil de quelques grands sujets que sont le spectacle de la ville, les rythmes de la nature, le désir de mise à l’épreuve et d’exhibition des corps, le rêve d’une réalité «augmentée» par la restitution de la couleur, du son et du relief et enfin le goût pour l’histoire.

 



Le

Le musée Jacquemart-André célèbre le génie créatif de Sandro Botticelli (1445 – 1510) et l’activité de son atelier avec une quarantaine d’œuvres de ce peintre raffiné accompagnées de quelques peintures de ses contemporains florentins sur lesquels Botticelli eut une influence particulière. Sans relâche, Botticelli a alterné création unique et production en série achevée par ses nombreux assistants. L’exposition montrera l’importance de cette pratique d’atelier, laboratoire foisonnant d’idées et de formation, typique de la Renaissance italienne.