Le

Un cosmopolitisme sans précédent dans l’histoire de l’art a nourri l’Ecole de Paris. Nombreux sont les artistes juifs qui en firent partie. Entre 1904 et 1914 convergent vers Paris Marc Chagall, Chaïm Soutine, Amedeo Modigliani, Jules Pascin, Jacques Lipchitz, Chana Orloff, Otto Freundlich, Moïse Kisling, Louis Marcoussis, Michel Kikoïne et Ossip Zadkine, ainsi que des artistes moins connus comme Walter Bondy, Henri Epstein et bien d’autres. Cette exposition retrace les raisons de leur installation à Paris, les liens particuliers qui les unissent, le cadre historique et politique de leur œuvre et leur participation à une scène artistique dans ce qui est alors la capitale de l’art moderne.

Exposition du 17 juin au 31 octobre 2021 au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

Votre guide s’appelle Emmanuelle Loizeau, elle est docteur en histoire de l’art et conférencière nationale. en une heure, vous irez avec elle à la rencontre d’un artiste, d’une œuvre et (re)visiterez l’exposition qui lui est consacrée.



Le

Pour sa première exposition après réouverture, le musée Carnavalet – Histoire de Paris s’associe avec la Fondation Henri Cartier-Bresson pour mettre en lumière l’importance de Paris dans la vie et l’œuvre d’Henri Cartier-Bresson, l’un des plus grands photographes français du 20e siècle. Le musée revisite les liens tissés par l’artiste avec une ville où il a toujours habité et qui l’a nourri artistiquementL’exposition présente des tirages originaux, des publications ainsi que des enregistrements audiovisuels de l’artiste. Les photographies sont issues pour majorité des collections du musée Carnavalet et de la Fondation Henri Cartier-Bresson

Exposition du 15 juin au 31 octobre 2021 au Musée Carnavalet

Votre guide s’appelle Emmanuelle Loizeau, elle est docteur en histoire de l’art et conférencière nationale. en une heure, vous irez avec elle à la rencontre d’un artiste, d’une œuvre et (re)visiterez l’exposition qui lui est consacrée.

 



Le

Le musée Jacquemart-André célèbre le génie créatif de Sandro Botticelli (1445 – 1510) et l’activité de son atelier avec une quarantaine d’œuvres de ce peintre raffiné accompagnées de quelques peintures de ses contemporains florentins sur lesquels Botticelli eut une influence particulière. Sans relâche, Botticelli a alterné création unique et production en série achevée par ses nombreux assistants. L’exposition montrera l’importance de cette pratique d’atelier, laboratoire foisonnant d’idées et de formation, typique de la Renaissance italienne.

Exposition du 10 septembre 2021 au 24 janvier 2022 au musée Jacquemart-André

Votre guide s’appelle Emmanuelle Loizeau, elle est docteur en histoire de l’art et conférencière nationale. en une heure, vous irez avec elle à la rencontre d’un artiste, d’une œuvre et (re)visiterez l’exposition qui lui est consacrée.